• Reservez
  • Offre Spéciales
  • Phone 00800 88118811

Vicence

En parcourant la Riviére Berica, on arrive rapidement à Vicenza, ville de l'or mais surtout ville classée par l'UNESCO grâce aux édifices réalisés par Andrea Palladio. Juste avant de franchir les portes de cette petite et gracieuse cité, nous pouvons admirer de l'autocar un chef d'œuvre d'Andrea Palladio, La Villa Almerico Capra, dite La Rotonde. Mi temple, mi villa, elle doit son nom à la forme de sa coupole, insolite pour une villa. La visite du centre historique commence par le Théâtre Olympique, chef d'œuvre inégalé, imaginé par Palladio pour l'Accadémie Olympique, dont il était membre, et réalisé par Francesco Scamozzi - Il est le premier Théâtre moderne couvert du monde occidental. La visite se poursuit par la découverte des plus célèbres palaces palladiens parmi lesquels la basilique qui trône sur la place centrale dei Signori.

Proche du centre, une colline, qui abrite sur son sommet la basilique de Monte Berico, bâtie en 1600 à côté de l'église gothique initiale. Ce point offre une vue panoramique sur toute la ville de Vicenza et les préAlpes. Brève visite de l'église pour admirer la peinture de Paolo Veronese.

MAROSTICA
Entourée d’une enceinte médiévale, parmi les mieux conservées en Europe, Marostica accueille ses visiteurs avec sa majestueuse muraille, ses puissants châteaux, sa place en forme d’échiquier géant. Les costumes endossés durant la fameuse “Partita” sont exposés dans le Castello inférieur.  On l’appelle partie d’échecs, mais ce n’est pas une simple rencontre sur l’échiquier, il s’agit plutôt d’une gigantesque représentation de la légendaire journée de défi Vieri et Rinaldo, deux nobles locaux. Objet de la lutte: l’amour et la main de Lionora, fille du vénitien Podestà, en 1454. La “Partita” avec 500 personnages en costume du XVe siècle, se déroule chaque deux ans, les années paires. Le tout demeure une fascinante fable romantique dans laquelle l’illumination de l’échiquier et des châteaux, les sons médiévaux et les drapeaux festifs se fondent dans une atmosphère d’un autre temps.

BASSANO DEL GRAPPA
Le Ponte degli Alpini est le monument le plus connu de Bassano, il date du 12° siècle. La forme actuelle est d’Andrea Palladio – Il fut détruit plusieurs fois, en 1570 par la crue du fleuve puis pendant la seconde guerre mondiale mais toujours reconstruit dans sa forme originale. Le pont de bois est le symbole de la ville.
Bassano est également synonyme de grappa et de l’art de la distillation. Le témoignage de cette tradition est la “bottega”, un local historique situé près du ponte degli Alpini. A proximité, un musée dédié à ce précieux alcool. Important aussi le travail de la céramique.

Voir le programme des excursions organisées par les GB Hôtels >>